Editeur de livres

Accueil > Infos/Presse

Infos/Presse

Communiqué des éditeurs du 21 octobre 2018

En un peu plus de 5 ans, La Gidouille c’est 40 titres publiés, dont 9 cette année 2018, près de 150 auteurs représentés, 8 collections ou séries créées.
Cela a demandé et demande chaque jour un investissement humain et financier toujours plus important.
Les auteur/e/s sont sans cesse plus nombreux/euses à venir vers nous, cela nous rend très fiers.

La Gidouille suscite l’intérêt, notre visibilité s’est accrue au fil des ans et des publications, mais cela a un revers.
Nous ne sommes que 2 à travailler, mais, l’un de nous, ayant acquis d’importantes responsabilités au sein de son labo de recherches, n’aide plus que pour la comptabilité sur laquelle il travaille pratiquement tous les week-ends en même temps qu’avancent les travaux sur les livres, quand on n’est pas en salon ou manifestation.

Cela nous amène à un constat, nous savons bien répondre aux sollicitations de publication que nous acceptons avec joie et gourmandise, faire les livres physiquement avec bonheur, mais nous nous voyons incapables d’assurer deux points essentiels du métier : d’abord explorer les manuscrits que nous recevons à un rythme de plus en plus soutenu, par moments 3 ou 4 par semaine, c’est très dommage car nous passons sans doute à côté de perles rares, et, second point encore plus grave, faire la promotion des livres que nous sortons auprès des libraires, bibliothèques, médias, etc.

En un mot, comme on dit, on se rend compte qu’on « n’assure plus » comme il le faudrait, qu’il faut par conséquent élargir les possibilités de La Gidouille d’avancer vers une autre dimension.
Quand nous l’avons créée, nous avions projeté de faire le point au bout de 3 ans, ce que nous avons fait et qui nous a amené à continuer sur une lancée ascencionnelle encourageante, et au bout de 5 ans, ce que nous faisons aujourd’hui. Le constat est à la fois grisant et lourd de conséquences :
Nous voyons bien que nous ne pouvons donner plus à nos auteur/e/s, mais qu’ils méritent beaucoup plus que ce que nous pouvons leur donner.

Nous avons donc décidé de passer la main.

Nous devons soit trouver des repreneurs intéressés par la ligne – volontairement éclectique, mais d’un éclectisme « raisonné » comme on dit – de La Gidouille, soit ouvrir la société, puisque nous sommes en SARL, à de nouveaux associés qui seraient capables d’apporter, non seulement des fonds nécessaires à entamer des actions promotionnelles plus poussées mais coûteuses, ce que nous sommes dans l’impossibilité d’assurer, mais aussi une participation professionnelle aux différentes étapes de la sortie d’un livre.

Nous avisons les différents acteurs de la filière de notre désir de passer la main, mais nous serons vigilants sur les compétences et les adéquations des éventuelles propositions qui seront faites.

Enfin, qu’on ne se méprenne surtout pas, La Gidouille n’est pas en danger, loin de là, nous avons, sur le dernier exercice 2017-2018, doublé le nombre d’exemplaires vendus, et plus que doublé le chiffre d’affaire, ce qui veut dire que les charges ont considérablement augmenté aussi, et, comme nous tenons à maintenir des prix de vente au public très raisonnables par rapport aux prix du marché, il n’y a pas plus de bénéfice cette année que les autres années…
Il est à noter que nous ne tirons aucune rémunération pour nous, tout est réinvesti dans l’affaire, mais La Gidouille n’a pas de dette et le remboursement des emprunts souscrits à sa création se terminent en décembre 2018, la situation est donc saine, bien que très fragile comme il en est pour toutes les entreprises culturelles.
Il n’est donc pas question pour nous d’arrêter brutalement La Gidouille, le programme 2019 est presque prêt avec déjà 6 ou 7 premiers titres.
Nous estimons au contraire, après l’avoir créée et faite devenir une maison qui donne envie d’après les demandes que nous recevons, que le temps est arrivé de confier à d’autres la mission d’en faire une maison solide et pérenne.

Faute de temps, les rubriques ci-dessous ne sont pas toujours très à jour.
N’hésitez pas à faire des recherches sur les moteurs adéquats, vous aurez toute l’actualité de La Gidouille !

À bientôt !