Editeur de livres

Accueil > Collections > Longues nouvelles ou romans courts ? > D’ombre et d’argile

D’ombre et d’argile

Alain Emery


À partir des documents de Cécile et Benoït Connan



ISBN : 979-10-92842-43-2, 12 cm × 17 cm, 120 pages, 14 €

Le 10 septembre 1896, la jeune Félicie P., domestique, est incarcérée à la maison d’arrêt de Marennes. Elle est prévenue d’infanticide, accusée d’avoir donné la mort à son nouveau-né. Elle laisse derrière elle sa fille Justine, placée deux ans plus tôt à l’Assistance publique.

S’appuyant sur le dossier d’assises et la minutieuse enquête de ses descendants subjugués par ce secret de famille entretenu par Justine elle-même, Alain Emery conjugue la grande et la petite histoire.
Il retrace le parcours de la jeune femme – de ses origines à sa disparition –, dresse un portrait de l’époque et des acteurs de ce drame. Dénonçant les circonstances, il s’attache à rendre figure humaine à cette femme jusque-là oubliée des siens.

Un récit humaniste, ancré dans l’âpreté d’une époque sans pitié, écrit d’après les investigations menées par Cécile, arrière-arrière-petite-fille de Félicie, et Benoît Connan. Une incroyable histoire, mais vraie.

En couverture : photo de la famille de Félicie.
Celle-ci se trouve au deuxième rang devant la fenêtre, chignon et chemisier blanc.
Avec l’aimable autorisation de Maïté, petite nièce de Félicie.

Portfolio